Le Fuji X-Pro 1 fait ses gammes au Conservatoire et dans la rue

Deuxième journée de test avec le compact haut de gamme de Fuji. J’ai pris les trois optiques (18, 35 et 60mm) pour me promener dans les rues de Lausanne en commençant par un de mes lieux favoris, le Conservatoire de Lausanne, anciennement Galeries du commerce. Les architectes qui l’ont rénové ont eu la bonne idée de conserver le "pater noster", un ascenseur en bois à cabines ouvertes qui fonctionnait comme une noria, sans s’arrêter. Il fallait poser le pied au bon moment, sous peine d’être déséquilibré, voire de tomber. Pour les enfants les plus intrépides, le jeu était de dépasser le dernier étage puis de redescendre de l’autre côté, dans l’obscurité. Ce type d’ascenseur n’est évidemment plus autorité aujourd’hui, celui-ci ne reste là qu’à titre décoratif.

Outre qu’on y baigne dans un méli-mélo de vocalises, d’instruments qui s’accordent et parfois d’envolées virtuoses, le Conservatoire offre l’avantage d’être un très bon endroit pour tester les écarts de lumière, avec ses verrières et ses rampes sombres garnies de barrières en fer forgé. C’est là que j’ai fait l’image ci-dessous, avec le 18mm et léger adoucissement des ombres sur l’appareil. La photographie a été retraitée sur Lightroom 4, l’original est plus contrasté et tire légèrement sur les teintes jaunes à cause de l’éclairage artificiel dans les étages. Mais je n’ai aucun mal à faire ressortir les zones foncées, de même qu’à garder un peu de détail dans la verrière, signe que la plage dynamique du X-Pro 1 est importante et "en laisse sous le pied" pour les ajustements ultérieurs. D’autres photographies architecturales dans le même bâtiment montrent que la distorsion du grand angle est faible. Je ne sais si c’est à cause de l’auto-correction de l’appareil, je n’ai pas regardé dans les menus, mais c’est le résultat qui compte.

Ensuite, j’ai fixé le 60mm (léger téléobjectif) sur le boîtier pour quelques photographies de rue. C’est le moment de vérité pour l’autofocus du X-Pro 1, et les résultats obtenus aujourd’hui confirment hélas les premiers tests faits hier. Le problème du Fuji est moins la lenteur de sa mise au point que sa fiabilité insuffisante. J’ai choisi les deux images ci-dessous pour illustrer le propos. Sur la première, la mise au point a été faite sur les deux messieurs en train de manger leur glace, quittancée par le petit rectangle vert, mais on voit bien que la zone de netteté se situe en fait deux ou trois mètres derrière, ce qui distrait du sujet voulu comme principal.

Sur cette autre image, le décalage est encore plus frappant. La mise au point a été faite (rapidement, j’en conviens) sur la dame et l’enfant en rose, au premier plan, mais la mesure a visiblement passé entre les deux pour se fixer sur les personnages à l’arrière-plan. Je ne sais si d’autres photographes ont constaté ce même décalage gênant, et s’ils ont trouvé moyen d’y remédier. Si c’est le cas, ce serait intéressant qu’ils laissent un commentaire.

Enfin, pour conclure, voici une photographie qui posait moins de problème à cause de la claire séparation entre le sujet principal (les deux jeunes filles en train de discuter) et le sujet secondaire (l’artiste de rue suspendu en l’air). Elle a également été faite au 60mm. J’ajoute que j’ai aussi pris quelques photographies sur le vif avec le grand angle, réputé plus rapide et plus fiable, de même qu’un portrait en pied avec cette même optique, et là aussi, j’ai observé un écart – moins prononcé vu la focale, mais présent quand même – avec la netteté annoncée et réelle.

Actualisation le 20 septembre 2012: Fuji annonce à la Photokina sa version 2.0 du logiciel pour le X-Pro 1. DP Review l’a testé et a constaté une notable amélioration en ce qui concerne la mise au point, automatique et manuelle. Voir ici.

 

  1. bonjours,
    je rencontre le meme probleme!
    on ma coseiller la visée electronique,puisque a priori en visé optique il y
    aurait un decalage parfois, mai on s’apercoit qu’avec la visée electronique le
    meme probleme se pose,la difference cest que l’on voit dans le viseur le resultat imediatement donc on est obligé
    de refaire des mises au points successive pour que celle ci se fasse au bon endroit
    bonjour la spontanéité!
    surtout que se boitier se veut profesionel en denomination et
    en prix ,car il nest pas donné,il est légitime davoir un resultat autre que des aproximations.
    si vous avez des infos et vice versa on se tien au courant.
    cordialement
    daniel

  2. Lorsque le bâtiment a passé de Galeries du Commerce à Conservatoire, le pater noster a été entièrement restauré, et j’ai eu depuis l’occasion de l’emprunter lors de fêtes au Conservatoire, sous la garde de jeunes gens qui à chaque étage pouvaient à tout moment instantanément arrêter la mécanique.

    La dernière fois, j’ai même réussi à tromper la vigilance de celui du dernier étage et faire le tour par le haut, pour constater que la plaque qui invite à garder son calme et ne rien tenter était toujours là.

    Je pense que tout ça fonctionne encore.

    Cordialement,

    Weibel

  3. A Weibel: Bien joué :-)
    A Bengrab Daniel: Pour tester la précision de la visée électronique, j’a fait un test comparatif du X-Pro 1 avec le X 100 en photographiant à pleine ouverture la face avant d’un poste radio posé en biais, avec son cadran à chiffres. Ainsi, on voit bien quelle est la zone nette. Verdict: avec le X 100, c’est bien la même dans le viseur électronique et sur l’image finale; avec le X-Pro 1, il y a un décalage de 3-4cm. Même marque, même viseur hybride, en principe! Il y a donc bien un problème avec le système de mise au point du X-Pro 1 et, vu le prix de l’appareil et la catégorie à laquelle il aspire, Fuji ferait bien de le régler au plus vite.

  4. Bonjour, j’ai résolu ce problème de focus simplement en réduisant la taille du colimateur central. Celui ci étant plus petit devient parfaitement précis 100 fois sur100.

  5. A Philippe Gobert: Merci pour le tuyau! Malheureusement, j’ai déjà rendu l’appareil que j’avais en test, mais votre conseil sera sans doute utile à d’autres. JCP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 607 autres abonnés

%d bloggers like this: