Camilla Maraschini, dessinatrice

Aperti« Je continue une série de dessins sur des mètres et des mètres de papier pour y figer, presque en taille réelle, différents êtres humains en chute: un homme grassouillet en shorts à carreaux, un fille en petite robe. »

Si vous avez à disposition un mur de sept mètres de haut au moins, Camilla pourra exposer son travail devant un grand public. Je l’ai photographiée ici dans son atelier de Chavannes-sur-Renens, un de ceux condamnés par les projets de « densification » de l’Ouest lausannois.

Photo Leica M6, Summicron 35mm f2, négatif scanné et traité avec Silver Efex.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 757 autres abonnés